Saint-Lunaire et les mystères de l'existence

Variations imprévisibles sur l'existence et ses produits dérivés.

vendredi 02 février

La faille

02_02_07_450












Certains d'entre vous l'auront remarqué, la précédente note datait du mardi 1er février, et nous sommes aujourd'hui vendredi 2 février.

Le mercredi et le jeudi ont disparu.

D'un certain côté, c'est assez logique: puisque le 1 était le mardi, et le 2 le vendredi, on ne voit pas bien quel chiffre on aurait pu leur donner, au mercredi et au jeudi de cette semaine. Et un jour de semaine sans date, comment le distinguer des autres ? Alors bon.

D'un autre côté on peut se demander pourquoi le 2 était un vendredi au lieu d'un mercredi. Sans doute une erreur quelque part. Dans le logiciel de calcul des dates du blog par exemple, qui se serait un peu emmêlé les octets, déjà qu'il y a les années bissextiles, parfois, en février...

Si l'on ne se satisfait d'aucune des explications précédentes, on est évidemment obligé de considérer l'hypothèse de la faille temporelle. La réalité serait alors que le mercredi et le jeudi de cette semaine n'auront pas été retenus dans l'histoire de l'univers. Quelqu'un les aura fait disparaître de l'agenda général, soit parce qu'il aura eu quelque chose à dissimuler, soit pour faire une expérience et vérifier si ça se remarque, soit tout simplement en manière de farce.

Mais la réalité est bien plus effrayante.

Entre ce 1er et ce 2 février se sont écoulés deux ans.
(Merci au passage à celles et ceux qui sont venus déposer de jolies fleurs sur ma dernière note.)

Oui, deux ans.

Alors bien sûr, une question vient aux lèvres: pourquoi ?
Et plusieurs autres, ensuite: pourquoi partir, déjà ? Pourquoi revenir, surtout ? Et pourquoi maintenant, en plus ?
Mais j'y ai déjà répondu mercredi ou jeudi, je crois bien.

Et puis de toute façon, pour l'instant il n'y a encore personne. C'est à peine si j'ai ouvert les volets. Faut que j'aère.

Note émise par saint_lunaire à 00:00 - Couleurs du temps - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    (tiens c'est le jour des crèpes...)
    Deux ans, déja ?...pfffou comme le temps passe!
    Vous ais-je manqué?

    Posté par Suzette, samedi 03 février à 23:10
  • Bienvenue chez vous...

    Vous pourriez aussi secouer les tapis - par la fenêtre, que vous ouvrez, pour aérer. En deux jours, la poussière a dû s'accumuler

    Posté par Bibi, lundi 05 février à 11:55
  • Je vous avais gardé dans mes liens en espérant que vous n'aviez jeté ni la clé de fa ni la clé d'ut, ni surtout celle de sol qui est trop jolie en volutes.

    Posté par Ambre, lundi 05 février à 12:22
  • Tiens, une fenêtre ouverte, de la lumière... Un thé vert, oui merci, ça m'ira très bien. ^o^

    Posté par Chaperon Rouge, jeudi 08 février à 12:40
  • > Suzy
    Bien sûr, voyons ! Deux printemps sans Marnier, c'est très long.

    > Biby
    Merci de votre panneau agité à bout de bras. Et rassurez-vous: aucune poussière n'ose venir se poser sur les tapis que je déroule ici.

    > Amby,
    Vous avez très bien fait. Car je n'ai jeté aucun trousseau de mélodies, et pour la retrouver du premier coup j'avais même rangé la clé de sol sous un tapis... de sol.

    > Chappy
    Votre inclination à la défense des bonnes causes me conduira plutôt à vous offrir un thé letton.

    Posté par Saint-Lunaire, samedi 10 février à 01:15
  • Saint-Lully, est ce une tentative de clonage de vos commententatrices ?

    Posté par Dolly, jeudi 15 février à 11:38

Ecrire un commentaire