Saint-Lunaire et les mystères de l'existence

Variations imprévisibles sur l'existence et ses produits dérivés.

jeudi 27 janvier

Calme ultime

Bateaux, de Piotr Kowalik. On aurait presque une impression de fin de dimanche anglais, où même les bateaux s'ennuient.S'il n'y avait au loin ce ciel étonnamment sombre, tout de même. Alors, orage, incendie, nuée ardente, nul ne l'a jamais su. On peut simplement constater que, ce jour-là, les barques s'étaient peureusement rapprochées. Note: cette photo est la dernière qui nous soit parvenue de cet endroit.
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 26 janvier

Affaires classées

Hier soir, j'ai rangé mon bureau. J'ai pris les documents qui s'accumulaient en piles instables à ma gauche et je les ai fait passer à ma droite. Ce geste rare, puisqu'annuel, constitue un transfert de responsabilité de la zone "en attente de classement" à gauche, à la zone "classés" à droite. Or la zone "classés " doit être vide. C'est la seule règle de la zone "classés". Ceci requiert donc un classement vertical immédiat. Mais un classement réfléchi tout de même. Il suffit de se poser pour chaque document la... [Lire la suite]
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 25 janvier

Gel instantané

Un autre exemple du Canada d'Etolane, et des conséquences de ses grands froids à -35°. C'est vrai qu'ils "sont faits forts, les québécois de campagne" comme elle dit. Un petit quelque chose des marins du port d'Amsterdam, aussi ? Ah non, eux, dans les étoiles ils se mouchaient, juste.
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 24 janvier

La preuve

L'autre jour, en rentrant de la boulangerie, je suis tombé sur un opuscule mathématique traitant de choses complexes avec simplicité, comme souvent lorsque c'est écrit par un grand esprit. A un détour de paragraphe, l'auteur y compare en une ligne les forces respectives des preuves mathématiques et juridiques. Chacun le sait, les maths ont ceci de rassurant que nul ne peut construire sans preuve. La preuve est ce qui permet de lier une brique aux précédentes. Sans ce ciment logique, un mur de certitudes est instable et... [Lire la suite]
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
lundi 17 janvier

Vents étrangers

Bon tout le monde a vu Titan ces jours-ci, mais avez-vous entendu, pendant la descente de Huygens dans le brouillard empoisonné de l'atmosphère, les sons des vents étrangers ?   Ca ressemble à du vent de chez nous, avec un petit côté sauvage, en plus.
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
jeudi 13 janvier

Chbonk

Des voix, des dizaines de voix, peut-être. - Ne bougez pas. Restez allongé. Des collègues arrivent, on va vous emmener. Vous savez quel jour on est aujourd'hui ? Vous pouvez me le dire ? Dites-le ? D'accord. Vous avez mal où ? Et puis ? Vous avez perdu connaissance ? Vous avez mal où sinon ? Vous sentez vos bras, vos jambes ? Vos jambes, vous pouvez bouger vos jambes ? Bon. Non ne bougez pas. On va vous retirer votre casque et puis on va vous transporter. Oh là, vous avez pris la taille... [Lire la suite]
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

mercredi 12 janvier

Schbroumf et Fshhhh

Il y en a qui mâchouillent un gâteau pour revenir dans le temps, moi je regarde une image et alors j'entends des bruits. En général, c'est assez simple l'association. Par exemple quand je vois de la poudreuse, j'entends des skis dans la poudreuse. Ou, dans les cas les plus complexes, un bruit très très lointain de remontée mécanique. Donc ça ne me surprend pas trop, ces correspondances, et je ne m'extasie pas pendant des pages avec des phrases à n'en plus finir. ... [Lire la suite]
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mardi 11 janvier

Lunairator V

Hier j'étais allé me promener en piéton, exceptionnellement. J'étais en train de traverser sur un passage protégé, comme un bon piéton bien propret. Bon d'accord la loupiote piéton était rouge, mais ce n'est pas une raison, une voiture attendait déjà que certains finissent de traverser, et je marche vite. Mais voilà que la voiture qui faisait semblant d'attendre se met à avancer comme pour me pousser. Du genre, j'étais le piéton de trop. Y z'avaient bien voulu ... [Lire la suite]
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 10 janvier

Le choix des aubes

Dans cette image s'est caché un lutin des aubes. On ne le voit pas bien, mais il y est forcément: c'est la saison. En fait il y a ceux qui le voient et ceux qui ne le voient pas. Et puis ceux qui croient le voir, pour faire plaisir à ceux qui le voient sans affliger ceux qui ne le voient pas. Alors faites comme vous voulez, de toute façon on sait à quoi s'en tenir, le lutin et moi.
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 04 janvier

Ta zoa trekei

Les animaux se promènent dans la cour. De temps en temps l'un d'eux se retourne, comme un gant, et dit: "et hop cabriole, hop! ". Aussitôt les cabrioles apparaissent et les animaux courent pendant la promenade. Mais cela n'arrive pas tous les jours. D'autres fois, les animaux s'arrêtent et jouent aux dés. De temps en temps ils perdent, malheureusement. Ils deviennent alors d'humeur maussade et se mettent à tourner, en rond, de plus en plus vite, jusqu'à ce que l'un d'eux se retourne, comme un gant, et crie: ... [Lire la suite]
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]