Saint-Lunaire et les mystères de l'existence

Variations imprévisibles sur l'existence et ses produits dérivés.

jeudi 27 janvier

Calme ultime

Bateaux, de Piotr Kowalik. On aurait presque une impression de fin de dimanche anglais, où même les bateaux s'ennuient.S'il n'y avait au loin ce ciel étonnamment sombre, tout de même. Alors, orage, incendie, nuée ardente, nul ne l'a jamais su. On peut simplement constater que, ce jour-là, les barques s'étaient peureusement rapprochées. Note: cette photo est la dernière qui nous soit parvenue de cet endroit.
Posté par saint_lunaire à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]