Saint-Lunaire et les mystères de l'existence

Variations imprévisibles sur l'existence et ses produits dérivés.

samedi 04 décembre

Les cinq états de la matière



Ceci est la représentation la plus avancée à ce jour des cinq états de la matière.

On peut y observer de bas en haut: du solide bien solide, du liquide bien liquide, du flou bien flou, du gazeux bien gazeux, et du rien bien rien.

Bien sûr, jusqu'à présent on ne vous avait parlé que du solide, du liquide et du gazeux. Pourtant le flou est un état de plus en plus courant, sans parler du rien qui est de plus en plus partout. Il est temps d'apprendre à les identifier.

Le flou se trouve essentiellement dans le vocabulaire, où un lot est souvent employé pour un autre lot. Pardon, un mot pour un autre mot.
Cette imprécision affecte ensuite les choses désignées par ces mots, puis les idées traitant de ces choses, puis les cerveaux employant ces idées. C'est insidieux, le flou. Et ces mutations successives, ça vous transforme un pays de coqs en un pays d'ânes, comme vous le savez.

Alors évidemment, à cause du flou, là où vous pensiez qu'il y avait quelque chose d'intéressant, hé bien on ne trouve pas grand-chose. Autant dire rien.

Voilà, tout est dit.

Note émise par saint_lunaire à 00:00 - Couleurs d'îles - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    J'men flou!

    Vous nous donnez là matière à reflexion...
    Si le flou de nos pensées nous rendait flou à l'image, comme chez l'ami Woody,le monde aurait un aspect... un rien...lunaire!(et la FNAC nous rembourserait).

    C'est aussi très esthétique le flou, non?
    Et l'esthétique, ce n'est pas rien...

    Posté par St Taxe, samedi 04 décembre à 18:01
  • Est ce qu'on ne parle pas de "flou artistique" pour décrire une situation où plus personne ne comprend rien à rien ?

    Posté par Chaperon Rouge, samedi 04 décembre à 21:56
  • St Taxe >> certes, l'esthétique ça peut être flou, c'est clair et net.

    Posté par saint_lunaire, samedi 04 décembre à 23:10
  • Chaperon >> ça m'a bien l'air d'une histoire de flous, cette situation-là...

    Posté par saint_lunaire, samedi 04 décembre à 23:10
  • z'etes pas un vil toqué ?

    salut,
    Trés intéressant merci. Cependant les avancées de la science nous confrontent à de tels états intermédiaires. Car aprés les grandes découvertes, les structures fondamentales ne se laissent plus approcher que par incidences, états quantiques, émulsion, mousses, interfaces, communications ... chambres à bulles.
    La Solution de Continuité si on la fouille au corp, nous montre aussi ses failles, ses ruses, et ses pièges.

    C'est une peau avec sa couche de cellules mortes externes pour protéger ses couches internes aux fonctions ambigues d'échanges et de protection ; assemblage hétéroclite de poils érectiles et de tendresse sans toucher, de respiration et d'immunité. De chair de poule et d'odeurs de l'amour.

    Allons "un ordinateur stable est un ordinateur éteint", version moderne de "nul n'est parfait". Qui trés logiquement peut se dire "Ce qui est parfait est nul" ;o))

    Posté par chpong, dimanche 05 décembre à 13:13
  • Qu'est-ce que je disais !

    Posté par saint_lunaire, dimanche 05 décembre à 17:25
  • Eh !!!
    Par définition, le rien c'est rien donc ce n'est pas de la matière (qui n'est pas rien).

    Par contre, il y a le plasma comme quatrième état reconnu.

    Quand au cinquième, c'est le vivant mais chuuuttt, c'est un secret que personne n'a encore découvert ....

    Posté par La palisse, vendredi 25 février à 18:17
  • J'ai remis mes connaissances à la page : il y a désormais 6 (déjà) états reconnus :
    "Des chercheurs ont réussi à découvrir deux nouveaux états de la matière. Après avoir observé les états liquides, solides, gazeux et plasmatiques, on constate aujourd'hui l'existence de phases appelées le condensat de Bose-Einstein et le condensat fermionique. Dans les deux cas, une température extrêmement basse, près du zéro absolu (-273 degrés Celsius environ) est nécessaire pour les créer."

    donc 7 avec la matière vivante, mais toujours chuuutt ...

    Posté par La Pallisse, vendredi 25 février à 19:31

Ecrire un commentaire