Saint-Lunaire et les mystères de l'existence

Variations imprévisibles sur l'existence et ses produits dérivés.

samedi 23 octobre

L'interview

- "Bonjour, vous faites quoi comme métier?", demanda le journaliste.
- "Je suis Journaliste", répondit le journaliste.
- "Comme c'est intéressant", dit le journaliste, " pouvez-vous nous expliquer en quoi cela consiste?"
- "C'est le métier le plus passionnant du monde, parce que je suis en prise directe avec l'Information" expliqua le journaliste.
- "Que voulez-vous dire?" demanda le journaliste.
- "Rien, justement. Je ne veux rien dire de plus que l'Information".
-" Si vous ne dites rien, pourquoi trouvez-vous votre métier si passionnant? Je vous pose cette question parce qu'en général, les métiers intéressants sont ceux où l'on apporte une part de soi-même" demanda le journaliste.
- "Ce n'est pas ce que je dis personnellement qui doit intéresser le public, mais l'Information. Servitude et grandeur délétères" dit le journaliste.
- "Et en quoi l'information intéresse-t-elle les gens?" demanda le journaliste, fort à propos.
- "Personne ne le sait vraiment, voyez-vous. C'est un des mystères de l'Information. Tout le monde veut la connaître, mais finalement personne ne s'en sert" dit le journaliste.
- "Si personne ne s'en sert, pourquoi dit-on qu'elle est manipulée?" demanda le journaliste, assez finement.
- "C'est qu'en réalité, elle est manipulée de plusieurs manières" dit le journaliste. "Au départ, lorsqu'on nous la communique, on ne nous dit que ce que l'on veut nous dire. Ensuite, lorsque je la sélectionne, je ne vous dis que ce que je veux que vous sachiez. Enfin, lorsque vous la recevez, vous ne retenez que ce que vous voulez bien entendre".
- "Dans ce cas, est-ce-que cela vaut vraiment la peine de consacrer autant de temps à finalement ne rien dire aux gens?" demanda naïvement le journaliste.
- "Toutes choses égales par ailleurs, cela me rapporte plus que si j'étais un simple intellectuel, et en plus j'ai moins besoin de réfléchir" dit le journaliste.
-"Pourtant, on dit que vous êtes le miroir de notre époque" dit le journaliste.
-"Est-ce une question?" demanda le journaliste.
- "C'est peut-être une réponse" dit le journaliste.

Note émise par saint_lunaire à 00:00 - Couleurs de ville - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonne idée ce texte. Il vient confirmer ce que je pense d'une certaine catégorie de journalistes (je ne parle pas des reporters).
    Bon, si je réussis ma manip, cette fois ci, tu dois avoir une URL...

    Posté par Chaperon Rouge, mardi 26 octobre à 19:02
  • Oui, les reporters c'est bien autre chose, heureusement.

    Heu, pour l'url, ce système la demande certes, mais, par une bizarrerie de sa nature inhumaine, la conserve pour lui ! Alors il faudra me l'adresser directement en m'écrivant, hardie jeune fille.

    Posté par saint_lunaire, mardi 26 octobre à 21:54
  • ...

    Je sais pas où tu en es de tes investigations "canalblog", mais peut être n'as tu pas exploré toutes ses fonctionnalités (ce qui est mon cas), puisque j'ai découvert récemment que dans la fenêtre "nouveau message" tu peux non seulement éditer tes posts (et les compléter éventuellement) mais aussi les commentaires publiés. A partir de là, en cliquant sur le titre des commentaires, tu vois alors apparaître les e-mails et les url. Au cas où... A+

    Posté par Chaperon Rouge, mercredi 27 octobre à 12:51
  • ...

    Je sais pas où tu en es de tes investigations "canalblog", mais peut être n'as tu pas exploré toutes ses fonctionnalités (ce qui est mon cas), puisque j'ai découvert récemment que dans la fenêtre "nouveau message" tu peux non seulement éditer tes posts (et les compléter éventuellement) mais aussi les commentaires publiés. A partir de là, en cliquant sur le titre des commentaires, tu vois alors apparaître les e-mails et les url. Au cas où... A+

    Posté par Chaperon Rouge, mercredi 27 octobre à 13:26
  • Svp Monsieur Saint Lunaire

    Mdr, totalement involontairement, semblerait que j'ai posté mon commentaire 2 fois... euh... désolée

    Posté par Chaperon Rouge, mercredi 27 octobre à 19:05
  • Ah mais ce n'était pas inutile. Cela m'a permis de le lire deux fois sans faire l'effort de remonter les yeux.

    Posté par saint_lunaire, mercredi 27 octobre à 20:00

Ecrire un commentaire